Nos Partenaires et Amis

Au fil du temps La Cigale a su se constituer une liste de partenaires et amis qui sont des acteurs décisif de la qualité  des produits et services proposés à la Cigale.

Nous vous proposons d’en découvrir quelques uns et de mieux comprendre ce qui fait leur savoir-faire et la qualité de leurs produits.

Jean-Yves Gueho: Cuisine Voyage

Natif de Vannes, passé à Paris au Méridien Montparnasse, Jean-Yves Guého a beaucoup voyagé. De la Nouvelle Orléans à Hong Kong, Jean-Yves Guého a su développer son art culinaire à travers un mélange des saveurs locales qui l’ont accompagnées tout au long de son périple.

Depuis une quinzaine d’années, il a rangé ses bagages et planté ses racines dans la région pour tenir le seul étoilé Michelin de Nantes: L’Atlantide.

Depuis sa rencontre avec Yannick Curty et leurs partenariats aux restaurants Le 1 (2007) et Le Felix (2012), les deux comparses partagent une même philosophie culinaire.

Nous sommes fiers de compter Jean Yves Gueho paris nos amis et lui souhaitons le meilleur dans son nouvel établissement L’Atlantide 1874 Maison Guého.

http://www.restaurant-atlantide.net

atlantide-1874-maison-gueho

Maison Royer: Pouponnière et petits gris

2500 douzaines d’escargots : 30 000 gros et petits gris… C’est ce que dégustent chaque année les clients de La Cigale. 30 000 champions dans leurs catégories, élevés dans cette petite exploitation familiale et traditionnelle, au coeur du bocage vendéen. Les escargots s’y accouplent au mois de janvier. En trois semaines, leurs oeufs donneront naissance à plusieurs milliers de petits escargots qui deviendront adultes en 5 à 6 mois. Un spectacle rare que la nurserie de la maison Royer en plein mois d’avril !

Une attention de tous les instants (l’élevage des escargots nécessite un savoir-faire très  particulier) et une alimentation de choix, faite de farine de blé, de sels minéraux et de salades diverses, leur permettront de développer une chair brune à la saveur typique et parfumée.

http://www.maisonroyer.fr

Yvon Madec: Les huitres made in Prat-Ar-Coum

Depuis 1898, Prat-Ar-Coum est le siège de l’entreprise ostréicole de la famille Madec : un site unique  à la pointe de le Bretagne, à Lannilis. L’Aber Benoit et l’Aber Wrac’h, où Yvon Madec élève et affine ses huitres, sont des bras de mer qui serpentent dans les terres du Léon.

Un terroir façonné par l’érosion, lieu d’échanges rythmes par le va-et-vient des marées.

On y pratique la culture au sol : une méthode traditionnelle consistant à élever les huitres au contact direct des minéraux, dans un espace grillagé recouvert de planches. Cette technique permet de durcir la coquille de l’huitre et d’obtenir une croissance harmonieuse et régulière.

Prat-Ar-Coum est le passage obligé pour l’affinage des huitres élevées sur les autres sites de production d’Yvon Madec : la Baie de Morlaix où se développent les huitres plates, huitres des grands fonds, ou la Rade de Brest pour les huitres creuses. En séjournant à Prat-Ar-Coum, les huitres acquièrent leur saveur singulière et subtile, caractère des Abers. Un mélange de douceur et de vivacité iodée avec au final une longueur en bouche et un gout de noisette qui ont fait la réputation des huitres de Prat-Ar-Coum.

http://www.prat-ar-coum.fr/

Valteau: foies et magrets de tradition

Valteau et La Cigale ? Une longue histoire ! La Brasserie nantaise est en effet le tout premier client de cette petite entreprise qui, dès sa création en 1988, a oriente sa production vers la qualité et le gout. D’autres restaurants l’ont rejoint depuis et contribué à faire de Valteau une référence régionale. Elevage de plein air, gavage traditionnel au maïs entier… ici, on laisse le temps au temps pour obtenir des foies gras, confits et magrets fins et savoureux.

Les Frères Rio: Réveiller les arômes de la fraise

C’est en se promenant sur le marché de La Baule il y a quelques années que La Cigale, découvre ce producteur de légumes et fruits rouges. Il devient sur le champ le fournisseur privilégié de fraises, framboises et autres groseilles du restaurant. Et pour cause, cette exploitation vieille de quarante ans a fait de la qualité son maître mot : tous les produits cueillis exclusivement à la main sont commercialisés directement sur les marches et dans les restaurants. En pleine saison, les frères Rio livrent leurs fraises à La Cigale tous les deux jours. Ramassées entre 8h et 9h, Gariguette et Mara des Bois distillent leurs arômes irrésistibles des 10h dans les cuisines de La Cigale.

http://www.damienrio.fr